ALAIN MABANCKOU ET L’ÉCRITURE DE LA MIGRANCE: ENJEUX ÉTHIQUES ET SOCIOPOÉTIQUES

Aetius BASSINTSA-BOUESSO

Abstract


 

RÉSUMÉ. La question des migrations relève d’une actualité brûlante. Les médias en font un traitement de nature à mettre en émoi le plus grand nombre et dans l’élan d’un patriotisme ou encore d’un ethnocentrisme exacerbé (selon les cas), des discours xénophobes se font de plus en plus entendre. La production romanesque d’Alain Mabanckou se réapproprie les questionnements que suscitent les mouvements migratoires qui concernent l’axe Afrique/ Europe, mais elle analyse également les mobilités sur les axes Afrique/ Afrique, village/ ville, etc. L’auteur s’érige ainsi en figure de proue de la littérature migratoire.  La présente étude, en s’appuyant sur une lecture sociopoétique de ses textes, analyse les champs vers lesquels son écriture se déploie pour sonder les implications de ce phénomène afin de construire un discours littéraire le présentant comme un processus de repeuplement du monde actuel, qui pose aux espaces d’intersection des peuples le défi de la construction de communautés homogènes et paisibles.

 

Mots-clés: Alain Mabanckou, diasporique, engagement, éthique, immigration, migrant.

 

 

ABSTRACT. The migration is a major pressing issue. The media make it a treatement likely to stir up the largest number of poeple and the impetus of patriotism or an ethnocentrism exacerbated (according to the cases), xenophobic discourse is increasingly heard. Alain Mabanckou novelistic production reappropriates the questions raised by migratory movements concerning the Africa/ Europe axis, but also analyzes mobility on the Africa / Africa, Village / city axes, etc. The author thus stands out as a leading figure in migratory literature. This present study, conducted by the sociopoetic method, investigate the fields to which his writing deploys to probe the implications of this phenomenon in order to construct a literary discourse presenting it as a process of repopulation of the current world, which poses to the intersecting spaces of peoples the challenge of building homogeneous and peaceful communities.

 

Keywords: Alain Mabanckou, diasporic, commitment, ethics, immigration, migrant.


Full Text:

PDF

References


Albert, C. (2005). L’immigration dans le roman francophone contemporain. Paris: Karthala.

Bah, H. (2005). Mondialisation de la culture et figures de l’altérité. Ethiopiques, (74), 159-173.

Bourdieu, P. (2015). Les règles de l’art: genèse et structure du champ littéraire. Paris: Points.

Diandue, B. K. P. (2005). Le ventre de l’atlantique, métaphore aquatique d’un mirage: idéal brisé de l’ailleur?. Ethiopiques. (74), 15-27.

Diome, F. (2010). Celles qui attendent. Paris: Art Editions

Kasende, J. C. (s.d.). (E)Migration et imaginaire social africain dans Le ventre de l’Atlantique de Fatou Diome: Construction discursive en référence au mythe de L’Odyssée. Etudes Francophones. 26(1-2), 38-55. Repéré à https://languages.louisiana.edu/sites/languages/files/kasende26EF.

Kesteloot, L. (2001). Histoire de la littérature négro-africaine. Paris: Karthala.

Mabanckou, A. (1998). Bleu blanc rouge. Paris: Présence Africaine.

Mabanckou, A. (2002). Les petits-fils nègres de Vercingétorix. Paris: Le Serpent à Plumes.

Mabanckou, A. (2005). Verre Cassé. Paris: Seuil.

Mabanckou, A. (2006). Mémoires de porc-épic. Paris: Seuil.

Mabanckou, A. (2012). Tais-toi et meurs. Paris: La Broche.

Mabanckou, A. (2012). Le sanglot de l’homme noir. Paris: Fayard.

Mabanckou, A. (2016). Le monde est mon langage. Paris: Grasset.

Mabanckou, A. et Waberi, A. (2017). Dictionnaire amoureux du continent africain: deux entrées. Dans A. Mbembe et F. Sarr (dir), Écrire l’Afrique-Monde (p.234-241). Dakar: Philippe Rey / Jimsaan.

Malonga, A. N. (2007). Roman congolais Tendances thématiques et esthétiques. Paris: L’Harmattan.

Mazauric, C. et Sow, A. (2013). Littérature et migrations transafricaines. Études Littéraires Africaines. (36), 7-16.

Mbem, A. J. (2007). La quête de l’universel dans la littérature africain De Léopold Sédar Senghor à Ben Okri. Paris: L’Harmattan.

Mbembe, A. (2017). L’Afrique qui vient. Dans A. Mabanckou (dir.), Penser et écrire l’Afrique aujourd’hui (p.17-31). Paris : Seuil.

Mengue-Ngéma, R. M. (2009). La représentation des conflits chez Ahmadou Kourouma et Alain Mabanckou (1998-2004) (Thèse de Doctorat, Université de Chergy-Pontoise). Repéré à http://biblioweb.u-cergy.fr/theses/09CERG0413.pdf

Oyono, F. (1956). Une vie de boy. Paris: Julliard.

Sembene, O. (1973). Le docker noir. Paris: Présence Africaine.

Tansi, S.L. (1979). La vie et demie. Paris: Seuil

Toivanen, A. L. (2011). Retour au local: Celles qui attendent et l’engagement diasporique de Fatou Diome. Repéré à https://www.revue-relief.org/articles/10.18352/relief.658/




DOI: http://dx.doi.org/10.17509/francisola.v2i2.9407

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2017 FRANCISOLA

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.

View My Stats